OPERATIONS

Les autres infrastructures

Avant la construction d’Ambatovy, Madagascar ne disposait que de très peu d’infrastructures nĂ©cessaires Ă  un projet de cette envergure. En fait, les travaux de construction d’Ambatovy ont commencĂ© pratiquement sans routes ni services publics – ce qui fait d’Ambatovy l’un des plus grands projets miniers construits « en terrain vierge » actuellement en cours dans le monde.

Infrastructures industrielles auxiliaires

Une nouvelle ligne ferroviaire de 12 km a Ă©tĂ© construite en parallèle Ă  une ligne existante pour pouvoir transporter efficacement les marchandises entre le Port et l’Usine de transformation. La sociĂ©tĂ© des chemins de fer de Madagascar, Madarail, exploite et entretient la nouvelle ligne et le matĂ©riel roulant. Des mesures de sĂ©curitĂ© adaptĂ©es et des systèmes de passages Ă  niveau ont Ă©tĂ© installĂ©s pour permettre aux piĂ©tons et aux vĂ©hicules de circuler.

Une installation de stockage d’ammoniac a Ă©tĂ© construite Ă  mi-chemin entre le Port et l’Usine de transformation. Un Pipeline assure le transport de l’ammoniac entre les deux sites. Comme tous les pipelines d’Ambatovy, celui-ci a Ă©tĂ© enterrĂ© pour Ă©viter les fraudes et pour assurer la fiabilitĂ© et la sĂ©curitĂ©.

Les autres grandes installations industrielles construites par Ambatovy comprennent:

  • Une centrale thermique, composĂ©e de trois unitĂ©s de 40 mĂ©gawatts chacune, qui utilise du charbon pour produire d’abord de la vapeur d’eau Ă  haute pression, laquelle est Ă  son tour transformĂ©e en Ă©lectricitĂ©.
  • Des usines de production d’oxygène, d’hydrogène, d’acide sulfurique, et de sulfure d’hydrogène;
  • Une usine de traitement de l’eau;
  • Des installations rĂ©sidentielles et rĂ©crĂ©atives pour le personnel;
  • Une clinique mĂ©dicale entièrement Ă©quipĂ©e, dotĂ©e d’un personnel mĂ©dical compĂ©tent.

Infrastructures publiques

Ambatovy a effectuĂ© des investissements consĂ©quents dans les infrastructures de transport, lesquelles profiteront aux communautĂ©s locales dans les annĂ©es Ă  venir. Les investissements d’Ambatovy comprennent la construction ou la rĂ©habilitation de près de 100 km de voies d’accès publiques. Certaines routes qui Ă©taient fermĂ©es depuis 1969, sont pour la première fois desservies par des transports en commun. 11 communes rurales bĂ©nĂ©ficient ainsi dĂ©sormais d’un accès facile aux marchĂ©s et aux services sociaux.

Une nouvelle voie d’accès de 11 km a Ă©galement Ă©tĂ© construite pour relier l’Usine de transformation au Port. Cette route qui contourne Toamasina, permet de rĂ©duire les encombrements de circulation dans la ville portuaire la plus importante de Madagascar.

Ambatovy a Ă©galement construit un centre de formation professionnelle, des centres de santĂ©, une Ă©cole primaire, des points d’eau, et a contribuĂ© Ă  la remise Ă  niveau de nombreuses infrastructures publiques.

En collaboration avec le Ministère du Travail, Ambatovy a contribué à la rénovation des Bureaux de l’Emploi de la Région Atsinanana et du District de Moramanga.