DEVELOPPEMENT DURABLE

Contributions Ă©conomiques

Ambatovy est le plus important Projet d’investissement de l’histoire de Madagascar. Conçue pour une durée d’exploitation minimum de 29 ans, Ambatovy aura un impact positif majeur à long-terme, sur l’économie malagasy.

Au cours de son cycle de vie, et sur la base du prix actuel du nickel, Ambatovy estime ses versements au Gouvernement de Madagascar Ă  environ 50 millions de dollars par an pendant les 10 premières annĂ©es d’exploitation et Ă  4,5 milliards de dollars pendant les 29 annĂ©es d’existence de la Mine[1]

en impôts, taxes, redevances et autres paiements. Le montant exact des recettes publiques à payer au gouvernement est difficile à estimer d’avance, en raison de plusieurs variables, parmi lesquelles la fluctuation des cours du nickel et du cobalt sur le marché, le coût des matières premières (comme le charbon, le calcaire et le soufre), l’inflation et d’autres facteurs qui sont également soumis aux fluctuations du marché.

Une fois qu’Ambatovy aura atteint sa pleine capacitĂ©, le nickel deviendra le premier produit d’exportation de Madagascar, supplantant les produits d’exportation plus traditionnels comme la crevette et les Ă©pices. Les exportations d’Ambatovy placeront Madagascar parmi les 10 premiers pays producteurs de nickel au monde, reprĂ©sentant 3% de la production mondiale de nickel et 12 % de la production mondiale de cobalt. DĂ©jĂ , en 2013, les exportations de nickel et de cobalt ont contribuĂ© Ă  85% de l’augmentation des exportations de Madagascar.[2] Les investissements dans la crĂ©ation d’emplois, les infrastructures et le soutien aux entreprises locales vont Ă©galement contribuer, de manière significative, au dĂ©veloppement du potentiel de croissance future de Madagascar.

De nombreuses industries extractives en Afrique sub-saharienne ont choisi de raffiner leurs minéraux en Asie, en Europe ou en Amérique du Nord. La décision d’Ambatovy de raffiner entièrement ses produits à Madagascar génère d’importantes retombées locales, notamment: des milliers de nouveaux emplois, un transfert accru de technologies et un renforcement significatif des compétence et des infrastructures. Tout cela va générer des retombées économiques substantielles pour Madagascar, sur le long terme.


[2] Banque Mondiale mise a jour 2014